OUVERT depuis le 1er MARS

Cabane à sucre, repas, temps des sucres, salle de réception, tire sur la neige, sirop d'érable, eau d'érable, érablière, sucrerie, St-Eustache.

Ouvert les samedis et dimanches et sur réservation du lundi au vendredi au 1 450 431-2143 (minimum 20 personnes)

1865 à 1952Cabane à sucre, repas, temps des sucres, salle de réception, tire sur la neige, sirop d'érable, eau d'érable, érablière, sucrerie, St-Eustache.

Cabane à sucre, repas, temps des sucres, salle de réception, tire sur la neige, sirop d'érable, eau d'érable, érablière, sucrerie, St-Eustache.

C’est véritablement de père en fils que s’est perpétuée la tradition Renaud. Une histoire qui ne date pas d’hier, qui a des racines profondes à Saint-Eustache.

Aujourd’hui, Jean Renaud et ses deux fils, Gaétan et Daniel, constituent les 4e et 5e générations d’un arbre généalogique qui prendrait plutôt l’allure d’une véritable érablière. Pour qui veut fouiner dans le passé, tremper ses lèvres dans l’histoire du sirop tout en profitant du modernisme des cabanes à sucre d’aujourd’hui, la cabane à sucre Renaud constitue un mariage parfait.

Avant Jean Renaud, il y a Nelson Renaud, son père, qui a aussi porté le chapeau de maire de Saint-Eustache pendant plusieurs années. Et avant Nelson Renaud, il y a eu son père, Noé-Charles Renaud, descendant d'Eustache Renaud. Cela en fait des générations de Renaud. En fait, l’histoire commence en 1865, quand Eustache Renaud acquiert une immense ferme, étendant ses bretelles de la rivière du Chêne jusqu’à la côte Saint-Louis, comme on l’appelait à l’époque, aujourd’hui la route 148. La ferme familiale passe aux mains du grand-père et à celles du père de Jean Renaud avant qu’il n’en devienne le propriétaire, en 1952, trois ans après avoir convolé en justes noces avec Rose Désormeaux. Le couple, dans son projet d’avenir, voyait déjà la ferme laitière prendre une certaine expansion et croyait que la production du lait constituerait l’entreprise familiale. Loin d’eux l’idée d’exploiter, un jour, une cabane à sucre commerciale. Et pourtant, quand la vie en décide autrement...

J. Renaud & fils incCabane à sucre, repas, temps des sucres, salle de réception, tire sur la neige, sirop d'érable, eau d'érable, érablière, sucrerie, St-Eustache.

Cabane à sucre, repas, temps des sucres, salle de réception, tire sur la neige, sirop d'érable, eau d'érable, érablière, sucrerie, St-Eustache.

La terre Renaud comprenait aussi une érablière, et c’est d’abord pour accommoder leur entourage que Rose et Jean recueillaient la sève pour en faire du sirop. Une minuscule cabane à sucre, au fond du bois, leur servait de lieu de rencontre. C’est là qu’on a bouillit l’eau d’érable, de père en fils, des saisons durant… En 1957, le couple Renaud décide d’avoir pignon sur rue côte Saint-Louis (route 148). Peu de temps après, Rose et Jean Renaud offrent de la tire sur neige. Pour répondre à la demande, deux ans plus tard ils agrandissent légèrement, juste assez pour pouvoir servir des repas aux friands de la cuisine du temps des sucres. C’est ainsi que de 1959 à 1975, plusieurs petits groupes ou familles se sont réunis sous le toit des Renaud dans le cadre du temps des sucres. Une ambiance que seule une salle de petites dimensions, où flottaient les odeurs alléchantes de la cuisine traditionnelle, pouvait offrir.

En 1975, c’est le virage sous le sceau de l’association. L’aîné, Gaétan, et le cadet, Daniel, se joignent à leurs parents, autant sur la ferme que sur le terrain des érablières. Naît alors la raison sociale, J. Renaud & fils inc. De cette association, les projets se multiplient. La même année, non seulement la famille agrandit-elle la ferme, mais elle se lance aussi dans la construction de sa première véritable salle commerciale. Il ne s’agissait pas d’un projet hasardeux, puisque la demande était là. La qualité de la cuisine, les célèbres tartes au sirop de Rose, la traditionnelle cueillette de l’eau d’érable faite à la mitaine, avec tonneaux et chevaux, n’ont pas tardé à attirer la clientèle. En 1980, la Cabane à sucre Renaud s’agrandit une deuxième fois, dans le but d’offrir une deuxième salle. La première cabane, témoin du va-et-vient des années 1957-1987, tombe sous le pic des démolisseurs en 1987, pour prendre la même allure, avec le même plan architectural, mais avec des proportions plus grandes, juste aux côtés des salles existantes. Enfin, l’année 1991 donnera une image plus sophistiquée à la cabane à sucre Renaud, avec un hall d’entrée des plus moderne et offrant toutes les commodités que la clientèle contemporaine recherche.

Plus de 1300 érablesCabane à sucre, repas, temps des sucres, salle de réception, tire sur la neige, sirop d'érable, eau d'érable, érablière, sucrerie, St-Eustache.

Cabane à sucre, repas, temps des sucres, salle de réception, tire sur la neige, sirop d'érable, eau d'érable, érablière, sucrerie, St-Eustache.

Furetant à nouveau dans le cahier d’histoire du couple Renaud, on voit que Rose et Jean ont conçu toute une famille d’hommes : Gaétan, Normand, Gérald et Daniel. De quoi assurer la descendance Renaud! Comme on l’a vu précédemment, Gaétan et Daniel ont hérité de l’amour de la terre de leurs parents, tandis que Normand et Gérald ont opté pour des professions différentes, l’un travaillant pour Bell Canada tandis que l’autre est conseiller en urbanisme. Ce qui ne les empêche pas de prêter main-forte à la famille à l’occasion. Même chose pour les belles-filles de Rose qui la secondent à la cuisine : Hélène, Josée et Jocelyne. Au milieu de tout ce brouhaha, la pionnière de la famille porte admirablement bien son nom : Rose. Elle rayonne de dynamisme malgré ses quatre-vingt-deux ans. Rien ne lui échappe. Vigilante, elle l’a été toute sa vie.

En juillet 2002, un incendie détruisit une grande partie de la salle de réception. Relevant leurs manches, les Renaud décidèrent de l'agrandir et de la moderniser tout en lui gardant son cachet d'antan. Cette nouvelle salle plus moderne mais gardant son cachet d'antan peut maintenant accueillir jusqu'à 250 personnes et permet à la famille de continuer cette belle tradition encore aujourd'hui.

Avec une érablière qui compte environ 1300 érables produisant une moyenne de 140 à 160 gallons de sirop par année. Vous êtes certains d'y déguster des produits d'érable purs à 100%.

Bienvenue à tous dans notre cabane à sucre.

La famille Renaud

Cabane à sucre, repas, temps des sucres, salle de réception, tire sur la neige, sirop d'érable, eau d'érable, érablière, sucrerie, St-Eustache.